Jusqu’au 1er mars pour candidater à la BFM Académie 2017

Jusqu’au 1er mars pour candidater à la BFM Académie 2017

Présentation de la BFM Académie

Premier concours radio et TV de créateurs d’entreprise, la BFM Académie a été présentée le 3 février au Village By CA Ille-et-Vilaine par deux membres du jury : Eve Chegaray (coanimatrice de l’évènement et coach en communication) et Fabrice Marsella (maire du Village by CA Paris). Destiné aux entreprises de moins de 3 ans ayant un chiffre d’affaires inférieur à 2 millions d’euros, il offre au lauréat une campagne publicitaire de 150 000 € bruts sur BFM Business.

Saison 12 de la BFM Académie

Après une première sélection sur dossiers, 4 villes accueilleront les castings du concours, dont Rennes le 23/03 prochain. Les 12 entrepreneurs les plus prometteurs s’affronteront ensuite sur BFM Business face à un jury de 4 coachs experts en commercial, stratégie, marketing, innovation et communication. Les 4 finalistes retenus pitcheront en direct et en public pour défendre leur entreprise et mettre en avant le potentiel de leur business.

Devenez le champion 2017 de la BFM Academie

Devenez le champion 2017 de la BFM Académie

La saison 11

En 2016, la saison 11 a été remportée par DigiFood, la première plateforme web et mobile qui permet aux spectateurs d’évènements de se restaurer en toute facilité. D’après son fondateur, Ronald Gautruche, la BFM Académie a été un véritable levier pour accroître sa marque.

Si vous pensez que votre produit ou service peut remporter la 12e édition, déposez votre dossier avant le 1er mars !

L’ADEME partenaire de la saison 4 de l’IGNfab

L’ADEME partenaire de la saison 4 de l’IGNfab

Lancement de l’appel à projets « Ville de demain »

L’institut national de l’information géographique et forestière (IGN) a lancé le 13 février l’appel à projets « Ville de demain ». Destiné aux startups, TPE et PME utilisant les données et/ou l’expertise spécifique IGN, il propose d’accompagner des projets de géoservices innovants axés sur la mobilité, l’énergie, l’urbanisme et l’environnement. Plus précisément, les porteurs de projets retenus bénéficieront de l’expertise spécifique de l’IGN dans différents domaines, de l’accès à ses données, logiciels et matériels spécifiques mais également de son réseau institutionnel et partenarial. L’ADEME, en tant que partenaire public, apportera son expertise ainsi que ses informations et ses données sur les impacts des activités technico-économiques de la ville.

Pour plus d’informations sur cet 4ème appel à projets, participez au webinaire organisé le mardi 21 février.

Présentation de l’ADEME

L’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), en tant qu’établissement public placé sous tutelle conjointe du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Elle accompagne ainsi les entreprises, les collectivités locales, les pouvoirs publics et le grand public dans leur transition écologique et énergétique.

Pour optimiser vos chances, n’hésitez pas à nous solliciter. Nous vous accompagnerons dans toutes vos démarches auprès de l’ADEME.

Lancement de la seconde édition du Breizh Amerika Startup Contest 2017

Lancement de la seconde édition du Breizh Amerika Startup Contest 2017

Lancé le 31 janvier à la French Tech de Rennes Saint-Malo, le concours Breizh Amerika Startup Contest 2017 vise à donner un coup de pouce à 4 startups bretonnes souhaitant se positionner sur le marché américain.

L’association propose un programme d’accélération de 5 jours à New York permettant de mettre en relation des startups bretonnes à fort potentiel avec des investisseurs, mais également des entreprises américaines. L’objectif selon son fondateur, Charles Kergaravat, est ainsi de « dénicher la première licorne bretonne ».

Cette édition bénéficie du soutien du consulat des États-Unis d’Amérique, de la French Tech de Rennes Saint-Malo et de Brest ainsi que de Kengo.

En 2016, sur 46 dossiers déposés, 3 startups avaient bénéficié de cet accompagnement : NDMAC System, à l’origine d’une tireuse à bière connectée, E-Sensory, spécialisée dans les objets connectés sensoriels et Klaxoon, qui développe des solutions professionnelles interactives. Cette dernière y a notamment rencontré les investisseurs qui ont intégré son capital.

Si vous êtes une entreprise de moins de 5 ans basée en Bretagne ou en Loire Atlantique, n’hésitez plus, vous avez jusqu’au 24 mars pour candidater.

Parmi les meilleurs soutiens à la R&D, le statut Jeune Entreprise Innovante est prorogé jusqu’au 31 décembre 2019

Parmi les meilleurs soutiens à la R&D, le statut Jeune Entreprise Innovante est prorogé jusqu’au 31 décembre 2019

Les avantages et les conditions du statut JEI

Le statut Jeune Entreprise Innovante (JEI), créé en 2004, permet à une société de bénéficier d’exonérations fiscales (exonération d’impôt sur le revenu ou les sociétés et d’impôts directs locaux sur délibération des collectivités) et sociales (exonération de certaines cotisations sociales patronales pour le personnel de R&D). Pour en bénéficier, les entreprises doivent, à la clôture de l’exercice, remplir simultanément les cinq conditions suivantes :

  • être une PME ;
  • être créée depuis moins de 8 huit ans ;
  • réaliser des dépenses de R&D représentant au moins 15 % des charges fiscalement déductibles au titre de cet exercice, à l’exclusion des charges engagées auprès d’autres jeunes entreprises innovantes réalisant des projets de recherche et de développement ;
  • être indépendante ;
  • ne pas avoir été créée dans le cadre d’une concentration, d’une restructuration, d’une extension d’activité ou d’une reprise de telles activités.

Prorogation du dispositif

En 2013, 3 000 entreprises ont bénéficié de ce dispositif pour un montant d’exonérations sociales de 108 millions d’euros quand leurs dépenses de R&D s’élèvent à 700 millions d’euros. Largement reconnu à l’échelle européenne, ce dispositif fiscal est prorogé pour les entreprises créées jusqu’au 31 décembre 2019, d’après le projet de loi de Finances de 2017.

Pour vérifier votre éligibilité au statut JEI, n’hésitez pas à nous solliciter. Nous vous conseillerons et accompagnerons dans votre procédure de rescrit JEI, puis nous optimiserons vos différentes demandes de financements publics (CIR, CII, etc.).

Bpifrance : un levier d’accompagnement incontournable pour les entreprises innovantes

Bpifrance : un levier d’accompagnement incontournable pour les entreprises innovantes

La banque publique d’investissement (Bpifrance), créée le 1er janvier 2013 suite au regroupement d’Oséo, CDC Entreprises, le FSI et FSI Régions, est un acteur majeur du financement de l’innovation. Présente dans chaque région, elle accompagne les entreprises françaises en offrant des solutions de financement adaptées à chaque étape de la vie de l’entreprise. En 2015, Bpifrance a permis de mobiliser près de 20 milliards d’euros de financements publics et privés au profit des entreprises, dont 1,3 milliard d’euros pour le financement de l’innovation soit une hausse de 20 % par rapport à 2014. 

Nouveau dispositif : Prêt croissance TPE

Lancé en mai dernier en Ile-de-France puis en septembre en Bretagne, le Prêt Croissance TPE est une solution de financement destinée aux entreprises de plus de 3 ans, comptant entre 3 et 50 salariés et localisées dans ces régions. D’un montant de 10 000 € à 50 0000 € sur cinq ans, dont un an de différé en capital, ce prêt ne nécessite aucune garantie, ni caution personnelle, mais un partenaire financier pour un montant supérieur ou égal. Il permet ainsi de renforcer la structure financière de l’entreprise en finançant des investissements immatériels (mise aux normes, frais de prospection, recrutement et formation, etc.) et corporels ayant une faible valeur de gage (travaux d’aménagement, matériel informatique, etc.).

Deux nouveaux accords avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI)

Dans le cadre du Plan d’Investissement pour l’Europe, nommé également « Plan Juncker », Bpifrance et la Banque Européenne d’Investissement ont signé, le 10 octobre dernier, deux nouveaux accords pour un montant de plus d’un milliard d’euros. Le premier, visant à soutenir les projets d’industrialisation technologique, repose sur la création de la première plateforme d’investissement européenne. Selon le Vice-Président de la BEI, Ambroise Fayolle cette mesure « devrait catalyser près de 2 milliards d’investissements en actifs industriels, et la création de pas moins de 4000 emplois ». Le second accord, portant sur le renouvellement de l’InnovFin SMEG, vise à faciliter l’accès aux prêts pour les PME. Avec une enveloppe supplémentaire de 100 millions d’euros, ce dispositif permet selon Nicolas Dufourcq, Directeur Général de Bpifrance, « d’élargir aux entreprises industrielles européennes, la possibilité de co-investir en France dans l’industrie du futur et de créer de nouveaux emplois industriels ».

Notre accompagnement

Pour identifier le dispositif Bpifrance adapté au développement de votre société, n’hésitez pas à nous solliciter. Nous vous accompagnerons dans toutes vos démarches auprès de Bpifrance pour optimiser vos chances. Nous réalisons pour vous les démarches et le montage de vos dossiers pour vous permettre de gagner du temps et de mobiliser vos ressources sur le cœur de votre activité.